Dernièrement sur le thème

Déplacements

Les archives

09/11/2012

Le plan d'actions de la CREA

conférence de presse
 

Frédéric Sanchez, ici entouré d'Yvon Robert, maire de Rouen, et de David Lamiray, vice-Président en charge de l'exploitation du réseau de transports en commun, ont présenté ce vendredi 9 novembre le plan d'actions de la CREA pour faire face à l'indisponibilité du pont Mathilde.

La circulation est en effet très difficile sur l'ensemble du territoire depuis l'important accident et l'incendie de ce pont rouennais, emprunté chaque jour par 80 000 véhicules.

Ce plan comprend des mesures complémentaires destinées à permettre au plus grand nombre d'automobilistes de laisser leur voiture pour utiliser le métro, le TEOR, le bus, le vélo, le train... « Au delà des mesures mise en places, nous comptons sur le bon sens de nos concitoyens pour faire face à cette situation critique, commente Frédéric Sanchez. Il faut utiliser au maximum les transports en commun, faire du covoiturage et élargir les heures de pointe en adaptant les horaires de travail. J'en appelle aux salariés et surtout aux employeurs. »

 

Cliquez sur les titres pour consulter les informations

 
Plus de 3000 places dans les parkings relais (P+R)
 

Parkings relais à disposition des usagers dès lundi 12 novembre

parking

Rive droite :

  • - Mont Riboudet-Kindarena, idéalement situé au carrefour des 3 lignes TEOR, il est ouvert 7j/7 et 24h/24 -> 1000 places
  • - Centre socio culturel Malraux / station TEOR Couperin (T2) rue François-Couperin à Rouen qui sera gardienné, opérationnel dès le 19 novembre -> 150 places
  • - Basilique à Bonsecours / arrêt de la ligne 21 « Mairie de Bonsecours » -> 100 places
  • - « Rouges-Terres » à Bois-Guillaume-Bihorel, en liaison avec les lignes 7 et 11 ->60 places
  • - « Shell » / arrêt de bus des lignes 7 et 40 « Mairie de Bois-Guillaume », opérationnel dès le 13 novembre -> 40 places
  • - Demi-Lune à Maromme, en lien avec la ligne de TEOR T2 -> 60 places
  • - Fond-du-Val à Rouen, en lien avec la ligne de TEOR T1 et la ligne de bus 5 -> 40 places
  • - « Barreau Malot » / arrêt « Parc de loisirs » des lignes de bus 13 et 21 à Franqueville-Saint- Pierre -> 40 places
  • - Ancienne gare de Darnétal / arrêt de la ligne TEOR T3 « Durécu-Lavoisier » -> 40 places
  • - Boulingrin, en liaison avec le métro -> 35 places en P+R et 400 places de stationnement
  • - Canteleu, arrêt de la ligne TEOR T3 « place Prat » -> 20 places
  • - Notre-Dame-de-Bondeville / arrêt de la ligne TEOR T2 « Mairie V. Schoelcher » : pour la fin de l'année 2012 -> 35 places

Rive gauche :

  • - Zénith à Grand Quevilly, en liaison avec les lignes 7 et 32 -> 1000 places
  • - Parking rue Joseph-Lebas à Petit-Quevilly / arrêt de métro François-Truffaut -> 100 places
  • - Site des anciennes Fermetures Éclair 82,boulevard Stanislas-Girardin à Petit-Quevilly / arrêt de métro Charles-de-Gaulle -> 40 places immédiatement, 150 ou 200 fin d'année
  • - Parking de la Maison des amicales, avenue Georges-Braque à Grand-Quevilly / arrêt de métro « Georges-Braque » -> 60 places
  • - Rond-point du Terminus métro « Technopôle » avenue Galilée à Saint-Étienne-du-Rouvray -> 35 places
 
Filor

filorDès janvier 2013, renforcement de l'offre par l'acquisition de 3 véhicules et mise en place d'une nouvelle desserte entre les plateaux Est (zone 4) et le Pôle Multimodal de Oissel.

 
Une offre tarifaire spéciale transports en commun, à partir du 19 novembre, pendant trois mois
 
 

Pour les nouveaux usagers, non détenteurs de la carte Astuce

La CREA met en place une offre pour encourager l'utilisation des transports en commun. Une carte Astuce créditée de 10 voyages est offerte à toute personne souhaitant tester les transports en commun. Il suffit pour cela de se rendre, à partir du 19 novembre à l'agence TCAR ou à l'agence TAE.

Pour les abonnés annuels

Une offre de parrainage est mise en place : chaque détenteur d'un abonnement annuel des transports en commun de la CREA qui parraine un nouvel abonné annuel pourra bénéficier d'un avoir de 10% valable sur son prochain achat de titre.

 
Des réductions pour tous les salariés

Depuis le 1er janvier 2009, tout employeur quel que soit le nombre de salariés doit prendre en charge 50% du coût de l'abonnement de transports en commun.

L'abonnement aux transports en commun du réseau Astuce est encore plus avantageux pour les salariés dont les employeurs ont conclu un Plan de Déplacement Entreprise (PDE) avec la CREA. C'est aujourd'hui le cas pour 17 entreprises ou administrations, soit 2500 abonnés.

Tarif des abonnements transports en commun

 

tarifs

Renforcement de la fréquence des transports en Commun les week-ends de décembre

Trois week-ends de décembre – les 8,9 décembre, 15, 16 décembre et 22, 23 décembre, juste avant les fêtes de Noël, la fréquence du métro, des TEOR et de la ligne 7 est renforcée : elle sera proche de la fréquence des jours de semaine.

 

Par ailleurs, de nouveaux bus seront achetés très rapidement par la CREA pour renforcer encore l'offre.

 
Les autres astuces mobilité

Vélo'r

veloLes deux vélostations de la CREA sont situées 7 bis, rue Jeanne-d'Arc à Rouen et au pôle de proximité d'Elbeuf, 8, rue Aristide-Briand. Le vélo peut être une bonne solution pour se déplacer ou rejoindre une station de transports en commun ou pour prendre le train. Trois types de vélos sont disponibles : assistance électrique pour les longs parcours, vélos pliants pouvant être facilement emportés à bord des bus, métro et train, et des vélos classiques.

En fonction de la demande, Velo'R fera l'objet d'ajustements.

 

tarifs velor

La subvention accordée par la CREA en cas d'achat d'un vélo à assistance électrique neuf ou d'un vélo pliant neuf : Les vélos à assistance électrique : le montant correspond à 30% du prix d'achat TTC du vélo à assistance électrique neuf, dans la limite d'un plafond de 300€. Les vélos pliants : le montant correspond à 30% du prix d'achat TTC du vélo pliant neuf, dans la limite d'un plafond de 150€. Pour bénéficier de cette subvention, il faut avoir loué un vélo pendant au moins un mois

Les abris-vélos

Une autre astuce : se rendre à vélo à la station de transports en commun la plus proche et le garer dans un abri-vélo entièrement gratuit et sécurisé, accessible grâce à sa carte Astuce. Sept parcs vélos de la CREA sont répartis sur le territoire :

  • - Mairie de Déville lès Rouen
  • - Terminus T1 « Mont-aux-Malades » à Mont-Saint-Aignan
  • - Terminus T2 « Tamarelle » à Bihorel
  • - « Mairie de Darnétal »
  • - « Haut de la côte » à Bonsecours
  • - Terminus Georges-Braque à Grand Quevilly
  • - Station de métro « François-Truffaut » à Petit-Quevilly

Cy'clic

Avec 20 stations sur l'ensemble de la ville de Rouen, réparties toutes les 300 mètres et 250 vélos disponibles, Cy'clic, service de vélos en libre service est une bonne idée pour se déplacer en coeur de ville ou rejoindre des stations de transports en commun (gare rue Verte, théâtre des Arts, Saint-Sever, Boulevard de l'Europe…). Son fonctionnement est simple et rapide !

http://cyclic.rouen.fr

Info Trafic

La Ville de Rouen lancera également, d'ici lundi 19 novembre un site Internet http://trafic.rouen.fr qui proposera des informations en temps réel :

  • - Densité du trafic à Rouen (état des différentes fluidités sur les tronçons de circulation…)
  • - Évaluation des temps de trajets pour des parcours dits « standards » (ex : Gare / Sud 3, place
  • Saint-Paul / parking du Mont-Riboudet)
  • - Fréquentation des parkings souterrains Rouen Park
  • - Disponibilité des stations Cy'clic

Les lignes départementales

Les réseaux de transports locaux et départementaux sont complémentaires. Le réseau de bus du Département propose ainsi pas moins de 29 lignes dont 8 cheminent vers Rouen. Il vient compléter les réseaux des grandes agglomérations.

Le covoiturage

Depuis avril 2008, le Département de la Seine-Maritime a mis en place le dispositif Covoiturage76. Ce site internet permet de mettre en relation des automobilistes en fonction de leurs trajets quotidiens ou ponctuels. Si cette solution permet de partager les frais entre les usagers, elle permet dans la situation actuelle de limiter le nombre de véhicules et donc l'importance des bouchons à venir. www.covoiturage76.net

De plus, la CREA, en liaison avec le Département, a décidé d'ouvrir une aire de covoiturage à l'aéroport de Boos.

Les bacs du Département

bac

Huit bacs permettent aujourd'hui de traverser la Seine en aval de Rouen. Ces derniers fonctionnent 7 jours sur 7 et 364 jours par an. Ils se situent à Dieppedalle, Val-de-la-Haye, La Bouille, Duclair, le Mesnil-sous-Jumièges, Jumièges, Quillebeuf-sur-Seine et Yainville. Ils offrent une solution pour passer d'une rive à l'autre de la Seine, sans passer par Rouen. Chaque jour déjà, 10 000 véhicules traversent ainsi le fleuve.

 
Un trafic sécurisé

Dès lundi 12 novembre, des agents de la police municipale de Rouen et de la police nationale seront postés aux points névralgiques de la circulation du territoire afin de fluidifier le trafic routier à différents carrefours :

  • - pont Corneille
  • - pont Boieldieu rive gauche
  • - pont Jeanne-d'Arc
  • - place Beauvoisine
  • - place Carnot

Par la suite, des agents seront spécialement recrutés avec l'aide financière de la CREA et formés pour cette mission. Les couloirs de bus de la ligne 7 pourront dorénavant être empruntés par les cars de la Région et des Départements de la Seine-Maritime et de l'Eure.

 
Organisation de la collecte des déchets et du travail des agents de la CREA

Dès lundi 12 novembre, les camions de collectes des ordures ménagères ne collecteront plus aux heures de pointe, entre 7h et 9h sur le centre-ville de Rouen (quartier pasteur, centre-ville rive droite et gauche) et les rues fortement fréquentées des communes urbaines.

Par ailleurs, aucun nouveau chantier d'eau ou d'assainissement important et impactant la voirie ne sera entrepris jusqu'à ce que la circulation sur le territoire ne s'améliore.

La CREA a pris des mesures spéciales d'organisation du travail pour son personnel : les agents pourront commencer ou finir leur travail plus tôt ou plus tard, en fonction des services, afin d'éviter au maximum les heures de pointe. Les plages horaires sont élargies : possibilité d'arriver le matin entre 7h et 9h30 et de repartir le soir entre 16h et 19h30. Par ailleurs, les agents seront informés et encouragés à organiser du covoiturage entre collègues d'un même site de travail.

 
Un important dispositif d'information pour les habitants

La CREA met en place un plan de communication afin que les habitants puissent être informés au mieux de toutes les solutions de transports en commun :

  • - Un supplément spécial au CREA mag sera édité à 224 000 exemplaires et distribué dans chaque foyer début décembre. Des documents d'information spécifiques aux 4 grandes zones géographiques (est, ouest, nord, sud) seront également distribués dans les 70 communes du territoire
  • - Le site Internet www.crea-astuce.fr sera mis à jour avec les nouvelles offres et il regroupera l'ensemble des services de transports en commun proposé par les collectivités partenaires
  • - Les comptes Twitter et Facebook de la CREA diffuseront des informations régulièrement
  • - Une veille permanente est mise en place afin d'analyser la situation et adapter l'offre de transports si nécessaire
 
Concertation avec les maires et le monde économique

Le Président de la CREA, Frédéric SANCHEZ, a réuni cette semaine les Maires des 70 communes de la CREA et une réunion a été organisée avec les responsables du monde économique via les chambres de commerce et d'industrie afin d'organiser ce plan d'actions et encourager chacun à adopter des mesures pour les déplacements des habitants ou des salariés.

Lundi 12 novembre, le CCD qui réunit l'ensemble des forces vives du territoire de la CREA (associations, syndicats, entreprises, universités…) sera associé à la réflexion.

LIENS :

www.crea-astuce.fr

Filor

Location de vélo

Mesures d'urgence suite accident routier

Schéma interdiction circulation poids lourds

La plateforme de covoiturage du Département de Seine-Maritime

Le site de la SNCF

TER

Haut de page