Les archives

24/06/2011

Creactifs : 7 lauréats récompensés

Le jury de Créa'ctifs vient de rendre public son verdict. Cette année, le concours s'est révélé de grande qualité avec 7 projets primés pour leur pertinence et leur originalité. Les lauréats ont décroché un financement allant de 1450 à 8200 euros.
 
« Trois ans après, notre détermination est toujours aussi forte ! », déclare Laurent Fabius lors de la remise des prix de Créa'ctifs. Ce concours qui donne aux jeunes l'opportunité de financer leur projet, est désormais une référence pour tous ceux qui souhaitent développer leur entreprise. Il est ouvert aux jeunes de 18 à 30 ans, résidant sur le territoire de la CREA ou ayant un projet sur ce territoire.
 
Cette année, 7 lauréats ont été mis à l'honneur. Ils sont originaires de Rouen, Elbeuf, Isneauville et le Houlme et sont âgés de 23 à 27 ans. « Tous ces projets sont remarquables, ils montrent l’attitude positive et le dynamisme des jeunes lauréats », note Laurent Fabius.
Leurs projets portent sur différents domaines : la culture, la solidarité, le social et les nouvelles technologies.
 
 
1 - Benjamin LE GUERN (Isneauville) pour « La Roulotte Scarabée ». Son entreprise a trait au domaine de l'économie sociale et solidaire puisque Benjamin se déplace avec sa roulotte et propose des spectacles au plus près des gens. L'objectif de cette démarche est de démocratiser la culture en allant vers les publics isolés dans les quartiers ou les villages pour créer du lien social. Pour le jeune public, Benjamin propose des ateliers d'éducation à l'environnement. La roulotte scarabée accompagne également les plus jeunes dans leurs premiers pas créatifs.
 
Ce projet bénéficie d'un soutien Créa'ctifs de 5 000€. Il est soutenu par la Caisse des Dépôts et Consignations à la hauteur de 3 200 €. Sur proposition du jury, Benjamin pourra bénéficier d'un financement complémentaire versé directement par le FEDER.
8 200 €
 
 
2 - Cindy PIOTROWSKI (Elbeuf) pour son projet de développement de l'entreprise « Cindy Lingeries ». Cindy conçoit, confectionne et vend de la lingerie sur mesure. Afin de préserver le savoir faire français elle créée uniquement avec de la matière première française (bijoux vendéens, dentelles de Calais). Très combative, la jeune femme a lancé son entreprise juste après son licenciement et compte créer des emplois. Outre son installation à Elbeuf - dont on connaît la tradition textile - le jury a particulièrement apprécié l'engagement de Cindy auprès des femmes fragilisées, par leur poids par exemple mais surtout auprès de celles qui ont vécu le drame d'un cancer du sein. Elle travaille ainsi en lien avec une association de lutte contre le cancer du sein.
 
Ce projet bénéficie d'un soutien Créa'ctifs de 5 000€. Il est également soutenu par la Caisse des Dépôts et Consignations (3 200 €).
8 200 €
 
 
3 - Lucie GONDRÉ (Le Houlme), pour son atelier de restauration et conservation de céramique et de verre : Reflets d'autrefois situé à Notre-Dame-de-Bondeville. Cette jeune chef d'entreprise a une passion : préserver le patrimoine. Son atelier de restauration d'objets anciens : faïence, porcelaine, grès, cristal, pâte de verre, émaux est en activité depuis le début de l'année. L'aide financière de Crea'ctifs va lui permettre de pérenniser son activité pour faire ainsi vivre un véritable savoir-faire, devenu très rare sur notre territoire.
 
Lucie GONDRÉ bénéficie d'un soutien Créactifs de 5000 € et de 3 150 € de la part de la Caisse des Dépôts et Consignations.
8 150 €
 
 
4 - Asmaa TIRHAZOUINE (Rouen), étudiante à l'ESIGELEC, pour un projet de prototype de dictionnaire électronique adapté aux malvoyants « en braille ». Ce projet est en totale adéquation avec l'une des préoccupations majeures de la CREA : la lutte contre les discriminations (forum DiverCités, égalité hommes-femmes). Cette initiative doit se réaliser dans le cadre de ses études.
Ce projet bénéficie d'un soutien Créactifs de 1000 € et de 450 € de la part de la Caisse des Dépôts et Consignations.
1 450 €
 
 
5 - Nicolas GREVERIE (Rouen) EN-QUÊTE, découvrir Rouen en s'amusant. Nicolas propose de réaliser une application pour Smartphone combinant jeu et visite du patrimoine. Ce projet novateur est utile pour le développement du tourisme. Il s'inscrit dans l'objectif de la CREA d'obtenir le label Art et Histoire pour l'ensemble de son territoire.
Soutien Créa'ctifs : 5 000 €
 
 
 
 
6 - Sylvain VUILLERET (Rouen) : pour la création de l'association REC (Rouen énergie créative) qui vise à soutenir la création, la diffusion et la promotion de l'art visuel sur le territoire au moyen des activités suivantes : soutien aux artistes, organisation d'événements, manifestations artistiques et ateliers pédagogiques d'éducation à l'environnement dans les écoles.
 Soutien Créa'ctifs : 2 000 €
 
 
 
7 - Ramata BA (Rouen) : pour son projet «prévention dansée». Ramata propose la création d'un outil d'éducation à la santé et à la citoyenneté couplant danse et débat d'idées. Il s'agit de créer des spectacles de danse sur le thème des addictions pour un public scolaire (école, collèges, lycées)
Ce projet sera réalisé avec l'association « just kiff dancing »
 
Compte tenu de l'engagement citoyen de la candidate, le jury lui accorde une aide Créa'ctifs de 1 500 €.
 

Haut de page